Fiche : Jaucourt, L'esclavage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche : Jaucourt, L'esclavage

Message par FoX le Dim 12 Juin - 22:06

L’Encyclopédie – La traite des nègres – Louis de Jaucourt.

Court récapitulatif de la vie de l’auteur :
1) Il n’est pas aussi connu que les autres philosophes.
2) Possédant une assez grande richesse, ce dernier ne cherche pas la gloire et la reconnaissance. Il semble modeste, sage et a maintenu ses propres principes philosophiques contrairement à d’autres.
3) Il a participé à l’écriture de L’Encyclopédie (1/4 de l’ouvrage). Ayant fait des études en médecine et en droits, il a rédigé la partie médecine, juridique et physique (ex : monarchie absolue).

Introduction :
Alors que Voltaire dénonçait à travers Candide l’esclavage, Louis de Jaucourt, philosophe assez peu connu, faisait de même à travers un article de L’encyclopédie : La Traite des nègres.

I) Comment Jaucourt met en place son argumentation :
> Montrer le caractère argumentatif du texte :
- c’est que … : tournure affirmative, répétitive le long du texte. De même pour « cet » : emploi des démonstratifs qui permettent de désigner précisément la chose en question.
- Eléments de liaison qui ordonne les idées : « Si un commerce… » ; « D’un autre côté… » ; « Il faut conclure de là… » ; « Il n’y a donc … »
> Montrer que L’Encyclopédie est une oeuvre engagée avec cet article. Quels que soient les encyclopédies des différentes époques, les auteurs mêmes mettent tant soit peu du leur d’une manière plus ou moins dissimulée. En déduire que L’Encyclopédie permet de véhiculer des idées autrefois censurées. Citer des exemples (monarchie absolue…).
> Montrer comment Jaucourt essaie d’attirer la compassion du lecteur.
- « ces malheureux » ; « leurs autres marchandises » ; « infortunés » => champ lexical de la compassion. Jaucourt cherche à émouvoir le lecteur. Ton pathétique montrant l’indécence de l’acte en lui-même pour des raisons simplement humaines.
> Montrer comment Jaucourt utilise les principes de l’humanité.
- Parler du caractère tout puissant des droits humains : personne ne saurait contredire ces droits et s’il s’avérait qu’un seul serait en pouvoir de le faire, il le ferait difficilement. Jaucourt utilise donc les droits humains en tant qu’armes presque imparables.
- Relever le champ lexical de ces principes :
« Lois naturelles » ; « la morale » ; « la liberté » ; « droit naturel »…
-Avec ces principes, le texte est unilatéral : ex : « Personne n’ignore … » ; « il n’y a point de crime… » ; « Il n’a jamais perdu la liberté ».

II) L’égalité des hommes.
> Parler du texte complémentaire : Egalité naturelle (1766) de jaucourt.
> Montrer la « condition inférieure » des esclaves : rapport maître/esclave : « propriétaires de leurs sujets » ; « de s’en rendre le maître ». Jaucourt développe tout un article à partir d’un seul principe porté par la dernière phrase : « puisque c’est leur semblable, ayant une âme comme eux. »
> En parlant de ce principe, Jaucourt démonte les fausses idées au sujet de l’esclavage :
- 2ème § : on ne devient pas esclave par la guerre ni par nous-mêmes.
> Jaucourt attaque ensuite les partisans de l’esclavage (procédé rationnel : explication, démonstration et dénonciation).
3ème § : « Si un commerce (…) légitimer»
>Montrer la place de L’Encyclopédie : il vient compléter le projet des Lumières : expliquer ce projet. Tous les articles sont liés afin « d’éclairer » certaines choses.
> Montrer que le commerce lié à l’esclavage est aussi dénoncé.
- Relever les phrases comme : « ils ne sont pas en droit (…) esclaves. »
- Montrer les phrases unilatérales : « aucun homme » ; « ils ne peuvent ni … » toujours avec l’appui des principes de l’humanité.

III) L’esclavage, une économie de l’époque.
> Parler de l’emploi des esclaves et de leur rôle (colonies, plantations …). Commerce triangulaire + contexte historique. Justification dans la Bible différente du raisonnement de Jaucourt.
>L’esclavage est tout simplement lié à l’économie et détient un poids considérable. Jaucourt, lui-même, reconnaît son enjeu économique et avoue que son abolition aboutit sûrement à un ravage économique. La prospérité des peuples est importante mais cela ne nécessite pas l’esclavage.
>Montrer comment l’homme est réifié :
- « que les négociants les font transporter de la même manière que les autres marchandises » ; « qu’on les achète de leurs princes » ; « de les vendre » ; « à prix d’argent une marchandise illicite »…
C’est tout un réseau mondial qui apparaît : « Les Européens » ; « Les côtes d’Afrique » ; « Amérique »…
> Situer le texte et ses idées par rapport à ce qui va se dérouler et l’histoire.
- Ce texte est précurseur de la remise en question de l’esclavage. Pourtant ce n’est qu’en 1848 qu’en France, l’esclavage sera aboli. Parler un peu de la guerre de Sécession.

_________________
Mathieu !
avatar
FoX
Master FoX (Admin)
Master FoX (Admin)

Nombre de messages : 531
Age : 29
Date d'inscription : 07/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/kkrt

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum